Le nerf vague



Le nerf vague ou nerf pneumo-cardio-entéro-gastrique fait partie du système nerveux autonome. C'est le dixième nerf crânien, le plus long et le plus ramifié du système nerveux parasympathique. Le nerf vague participe à la régulation de presque tous les organes internes : il innerve le larynx, le pharynx, la partie haute de l’œsophage, une partie du conduit auditif externe, le cœur, les poumons, l’estomac et l’intestin.

Le nerf vague, qui a un diamètre de 2 à 3 mm au niveau du cou, passe le long de l’artère carotide et de la veine jugulaire interne, immédiatement devant la vertèbre Atlas (C1). Ainsi si l’Atlas n'est pas positionnée de façon correcte, le nerf vague est le premier à en pâtir, provoquant les classiques symptômes de compression vagale.

Fonctions du nerf vague : Le nerf vague a plusieurs fonctions bien différentes les unes des autres, il: • stimule la production de l'acide gastrique • régule les phases de la digestion

• contrôle les mouvements intestinaux dans la phase digestive (péristaltisme) • régule l'appétit • régule la sudation • participe à la régulation de l’humeur • participe à la régulation du rythme cardiaque Toute une série de symptômes peuvent se produire quand le bon fonctionnement du nerf vague est altéré : 1. nausées 2. aigreurs d’estomac 3. vertiges 4. rougeurs sur le visage 5. tachycardie (rythme cardiaque accéléré) 6. rigidité du cou 7. douleurs cervicales 8. maux de tête 9. maladie de Ménière 10. difficultés à déglutir 11. sensation d’avoir une "boule dans la gorge" 12. sudation excessive 13. insomnies 14. mains ou pieds généralement froids 15. rythme cardiaque irrégulier ou accéléré 16. constipation chronique 17. diarrhées inexpliquées 18. problèmes à la thyroïde 19. insensibilité ou fourmillement unilatéral du cuir chevelu




voir aussi la page GLOSSAIRE

réf. ATLANTO tec



Récemment
Me suivre
  • Facebook Basic Square

BERTRAND CAROFF

Pour une anatomie du lien