(…), mais en réalité, le corps change de forme à tout instant, ou plutôt, il n'y a pas de forme


photo Ph. Ramette

Le corps n’est pas stable, sinon il n’aurait pas survécu : il est juste assez instable pour permettre à ses différentes parties de tendre vers l’équilibre au prix d’une lutte constante.

Récemment
Me suivre
  • Facebook Basic Square

BERTRAND CAROFF

Pour une anatomie du lien